Une famille près de vous depuis 1956
Alphonsine (Lyne) Leblanc

Alphonsine (Lyne) Leblanc

Au Pavillon des Bâtisseurs, avenue Bois-de-Boulogne à Montréal, le 31 aout 2020 est décédée à l’âge de 89 ans dame Alphonsine Leblanc domiciliée à Pierrefonds. Elle était la fille cadette de la grande famille d’Émile Leblanc et de Diana Audet de Maria.

Après une carrière qui l’a passionnée dans l’enseignement au primaire, Lyne a profité pleinement de sa retraite. Elle a visité de nombreux pays et s’est intéressée particulièrement aux mondes des arts, de la littérature, de la musique et de la culture d’ici et d’ailleurs. Elle était une virtuose de l’art journal (journaling) et elle lègue au Musée des arts populaires du Québec à Trois-Rivières plus de cent trente cahiers, carnets et albums de tout format créés, écrits et illustrés de ses mains au moyen des techniques les plus variées.

Elle laisse dans le deuil sa sœur Thérèse, son frère Raynald (Fay Murphy) et ses belles-sœurs Augusta Alain (feu Gérard) et Henriette Potvin (feu Philippe), tous domiciliés à Montréal, ainsi que de nombreux neveux et nièces et leurs familles. Elle était très proche de Monsieur Gilles Clermont et de sa famille.

Ses frères et sœurs déjà disparus étaient Anita (Albert Leblanc), Maurice (Marie-Laure Cyr), Imelda (Hervé Nadeau), Émilien (Émilia Normandeau), Maria (Léonce Thibodeau), Hectorine (Albert Dufour), Léonard (Louisette Guay), Blanche-Alice, Albert (Rita Audet), Philippe (Henriette Potvin*), Léona (Paul Lamoureux), Gérard (Augusta Alain*).

 

Avis important 

Dans le but de respecter les recommandations gouvernementales actuelles,  le port du couvre visage est désormais obligatoire dans les lieux publics fermés.

 

Les funérailles de Madame Leblanc seront célébrées en  l’église de Carleton le vendredi 2 octobre 2020 à 10 h. Les cendres seront inhumées au cimetière de Maria.

 

La direction a été confiée à la Maison funéraire Santerre & Fils Inc., de Carleton, une entreprise membre certifiée Distinction de la Corporation des Thanatologues du Québec.

La famille souhaite remercier le personnel attentionné du Pavillon des Bâtisseurs qui a prodigué des soins palliatifs de qualité exceptionnelle à Madame Alphonsine, comme on l’appelait, et souligner l’affection que Lyne avait pour Caroline, qui lui a rendu de « précieux services ».

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don,  à une Maison de soins palliatifs ou à un autre organisme de votre choix, au lieu des fleurs.

 

Envoyer des voeux de sympathies

Imprimer l'avisEnvoyer à un amiPartager